Facebook Linkedin

LE CHEVALEMENT MAGIQUE de Zenitram

• Auteur : Zenitram

• Prestation de Red’Active : Écriture et Publication

• Disponible sur Amazon ( en format Kindle)

• Commandez ce livre auprès de Red’Active

 

 

Quatrième couverture

Né en 1984, c’est au cœur du village minier de Gréasque que grandit Didier Martinez alias Zenitram. Alors qu’avec son groupe d’amis, il passe tous les jours devant le chevalement de la commune pour aller au collège, et parce qu’il baigne depuis toujours dans le monde de la mine que son père n’a quitté que dans les années 2000, Didier mûrit depuis longtemps l’idée de composer une fiction à destination des enfants autour de cette structure métallique qui le fascine.

C’est finalement un accident de parcours qui lui donnera l’opportunité de coucher son histoire sur le papier. Alors qu’il est désociabilisé pour 6 mois, Didier décide de donner du sens à cette expérience traumatisante par l’imagination, et de faire en sorte que cette période, au demeurant la plus sombre de sa vie, soit finalement éclairée par l’écriture de son premier roman : le Chevalement magique. Pour que ces longs mois de solitude et de désespoir n’aient pas été vains, et pour qu’Angel, son petit garçon, soit fier de lui…

« Il fut un temps… Il fut un temps…/Il fut un temps où j’étais vivant, moi le chevalement./Aujourd’hui en sommeil, ceux qui m’ont connu et leurs descendants

Tous les 4 décembre me réveillent,/M’illuminent de mille feux pour voir naître dans leurs yeux les merveilles,

À l’endroit même où se sont noués tant de drames,/Où le charbon a emporté tant d’hommes,

Pour preuve encore la procession de Sainte-Barbe,/Celle qui veille sur le mineur,

Et jusqu’au fond du puits l’accompagne.

Construction rivetée, reflet d’une époque/Armature métallique dressée sur ses longues pattes,

Présent de la Croix de Lorraine jusqu’au soleil de Provence,

Je fus l’étendard, et je reste vestige de charbonnage de France ».

Voilà le mystérieux message que le chevalement magique adresse à Maria, Didier, Angel et Cyril, quatre jeunes amis impressionnés par la stature de l’armature en fer devant laquelle ils passent chaque jour pour se rendre au collège. Malgré son scepticisme face à l’engouement des adultes pour la fête de la Sainte Barbe, la petite bande pourrait bien être amenée à découvrir et à comprendre, bien mieux que quiconque, en quoi consiste la magie du chevalement…

Leave a Reply

Your email address will not be published.Required fields are marked *