Facebook Linkedin

La vie de l’homme de la naissance à la mort du XVIe au XVIIIe Siècle TOME I

• Auteur : André VIALA

•  Prestations de Red’Active : Saisie informatique, Révision et Publication

• Commander ce livre auprès de Red’Active

 

Quatrième Couverture

Après les deux publications successives chez Red’Active Édition de la Société dans l’Ancienne Capitale de la Provence et son rayonnement du XVIe au XVIIIe siècle puis de Contacts et des conflits entre États et les civilisations sur la même période, André Viala propose ici le premier tome d’une série de 5 consacrée à l’étude des âges de l’humanité entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Se livrant à une analyse fine, précise et fouillée des différentes périodes de la vie de l’homme sur cette période de trois siècles, il s’attache tout particulièrement, dans le premier tome proposé aujourd’hui, à la fixation des données fondamentales sur l’encadrement de la vie ainsi qu’à la notion de longévité. Avec une bibliographie de près de 30 pages et de multiples tableaux comparatifs issus de ses nombreuses lectures et recherches archivistiques, André Viala livre ici un nouvel ouvrage de référence incontournable sur l’Époque moderne.

 

Notre Histoire

Monsieur Viala est un ancien professeur d’histoire à l’Université d’Aix-en-Provence. Après avoir obtenu trois diplômes d’Études supérieures d’Histoire du Droit, Droit public et Droit privé, André Viala, également auteur d’une brillante thèse de doctorat sur « le Parlement de Toulouse et l’Administration laïque », récompensée par le prix de Königsmarck de l’Académie des Sciences morales et politiques et le prix des Antiquités de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres en 1954, est reçu 1er à l’Agrégation d’Histoire du Droit et de Droit romain et commence une très longue carrière d’enseignant, d’abord à l’Université de Hanoï, puis à celle de Caen enfin à la faculté de Droit d’Aix-en-Provence, où il restera jusqu’à sa retraite en 1993. Pionnier de l’Éducation permanente, il crée et préside de 1974 à 1994 l’Université du Temps disponible d’Aix-Marseille, le reste de son temps étant occupé par la recherche et la publication d’essais historiques tous plus riches et plus documentés les uns que les autres. Ayant connu divers déboires auprès d’éditeurs à compte d’auteur, il a incité Maïlis à monter sa propre maison d’édition, arguant de leur proximité géographique et de la confiance qu’il lui porte professionnellement et humainement.

Personnellement, Red’Active croit beaucoup dans son travail qui est d’une grande qualité scientifique. Historiquement, Monsieur Viala avait confié à Red’Active la saisie informatique de ses manuscrits. Elle lui a alors proposé d’en améliorer (un peu) le style, de manière à les rendre « publiables », de les maquetter puis de les publier à compte d’éditeur. À ce jour, deux ouvrages de Monsieur Viala sont parus chez Red’Active Éditions dans la collection Essai : la Société dans l’ancienne capitale de la Provence d’après les actes notariés(16e – 18e siècles), et Contacts et conflits entre États et Civilisations (même période). Il s’agit là de tirages confidentiels (50 exemplaires pour le premier et 30 pour le second) dont les stocks sont malgré tout quasiment écoulés à ce jour. Essentiellement vendus en région parisienne à des bibliothèques telles que la bibliothèque Mazarine, le Centre Pompidou, mais aussi dans les bibliothèques et les archives, la collection Essai prend son essor.